Réunion de l'ICCAR au siège de l'UNESCO, à Paris

Paris – France

La semaine dernière, le Président de l'ECCAR et Franck Porterat (Ville de Nancy) ont assisté à une réunion qui s'est tenue au siège de l'UNESCO à Paris, en présence de Nelson Fernandez, représentant de la LAC (Coalition des villes d'Amérique latine et des Caraïbes contre le racisme) et d'Angela Melo, directrice de la Division de l'éthique, de la jeunesse et des sports (secteur des sciences sociales et humaines de l'UNESCO), afin de discuter des progrès et des projets futurs de l'ICCAR - Coalition internationale des villes inclusives et durables, regroupant toutes les coalitions régionales des villes luttant contre le racisme et la discrimination à l'échelle internationale.

La Coalition internationale des villes inclusives et durables (ICCAR) a été créée à Bologne il y a cinq ans et, depuis sa création, l'ECCAR y joue un rôle fondamental, suivant les indications de l'UNESCO, qui en assure le fonctionnement en tant que secrétariat de l'ICCAR.

Bien qu'il soit, au sein de l'ECCAR, princialement question d'aborder et de traiter des thématiques et enjeux européens à l'échelle régionale, nous ressentons un besoin fort, en tant que ville membre de la Coalition européenne, de se rapprocher et d'établir un lien étroit et privilégié avec les autres coalitions de l'ICCAR; et ce, par le biais de l’UNESCO, tous conscients que la lutte contre le racisme et la discrimination ne s'arrête pas aux frontières nationales ni même continentales, mais demeure bel et bien un enjeu planétaire.

L'occasion fut également propice pour discuter avec l'UNESCO de l'ensemble des projets de l'ECCAR pour les années à venir et d'évoquer notamment le Prix ECCAR 2020.

 

Share